L’équipe de création

Metteur en scène - Patrick Renaud
3716-CroppableCrédit photo: Marie-Hélène Jodoin

 

Sur un coup de tête, il s’est inscrit à l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 1999. Treize mois plus tard, il quittait le programme par choix. En 2004, le destin l’a ramené au théâtre. Cette fois, c’est aux côtés de Danielle Fichaud qu’il perfectionne son art. Il y découvre, entre autres, la passion de l’enseignement, un amour inconditionnel pour L’ACTEUR et, surtout, le plaisir de jouer. Ce retour au théâtre nous permettra de le voir comme comédien à la télévision (Toute la vérité (TVA), Musée Éden (Radio-Canada), Lance et compte (TVA), C.A. II (Radio-Canada) et comme acteur au cinéma (Reste avec moi, réal. : Robert Ménard et L’ouvre-boîte, réal. : Frédéric Desjardins). Plus récemment, Patrick a participé en tant que comédien au court-métrage L’Ouragan F.Y.T. qui s’est mérité une nomination au gala Les Jutra dans la catégorie Meilleur court ou moyen métrage.Aujourd’hui, il poursuit sa carrière de comédien en plus de cumuler les chapeaux de metteur en scène. Il signera en 2016 sa deuxième mise en scène pour Les Laissés Pour Contes.

 

Directrice de production - Caroline Daigle

 

caro4Crédit photo: Jules Bédard
Diplômée de l’école supérieure de théâtre en scénographie (UQÀM), Caroline a su acquérir plusieurs expériences pendant ses années d’études. Elle a notamment eu la chance de travailler avec Antoine Laprise, Benoît Vermeulen, André Perrier, Maxime Denommé et Martine Beaulne. Que ce soit au théâtre, en danse ou en arts interdisciplinaires, la mise en scène, l’assistance à la mise en scène, la régie et la direction de production la passionnent. À l’automne 2015, Caroline travaillera une fois de plus auprès de Martine Beaulne, comme assistante à la mise en scène au Théâtre du Double signe à Sherbrooke. Elle travaille aussi en tant que directrice de production auprès de la compagnie Coïncidences productions.

 

 Scénographe - Paule-Josée Meunier
PJM250pxEV-200x300Crédit photo: Éric Veillette

Paule-Josée est diplômée de l’École Nationale de théâtre du Canada en 1988 –  section scénographie, et diplômée du Centro Maschere et Strutture Gestuali de Padoue en 1994 – masque de cuir.

Depuis 27 ans, Paule-Josée s’inscrit au sein de la communauté artistique du Québec, du Canada et même internationale, que ce soit dans les domaines du théâtre, du cinéma, télévision, danse et cirque. Elle est enseignante depuis 15 ans à l’École supérieur de théâtre de St-Hyacinthe, dans le profil des finissants en conception – scénographie.

Sa passion, sa polyvalence et sa vaste expérience de scénographe conceptrice de costumes et de décors l’auront conduite à la Direction artistique de Coïncidences Productions de 2012 à 2015. 

Conceptrice costumes - Magalie Dufresne
MD250pxEV
Crédit photo: Eric Veillette

 

Diplômée en scénographie à l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM depuis maintenant quatre ans, Magalie a pris part à plusieurs productions théâtrales. Ses plus récentes réalisations sont celles de conceptrice de costumes et d’accessoires pour Coïncidences Production pour les spectacles Les Émigrés (m.e.s. de Michèle Leblanc) et J’te prendrais Take out (m.e.s. Kevin Bergeron). De plus, elle a travaillé comme assistante aux décors et aux costumes pour La Princesse Turandot, (m.e.s. de Simon Fleury), et comme assistante à la mise en scène pour Exécuteur 14 (m.e.s. de Peter Batakliev) présenté à l’Usine C.

Lors de son parcours scolaire, elle a agi à titre de scénographe sur des spectacles comme Les Indigents du pays (m.e.s. de Martin Desgagné), L’Instruction (m.e.s. de Daniel Paquette), Unity 1918 (m.e.s. de Peter Batakliev) et Songe d’une nuit d’été (m.e.s. de Claude Lemieux). De plus, elle a collaboré en tant qu’assistante à la mise en scène pour le spectacle G Round, écrit et mis en scène par Anaïe Dufresne, et comme directrice de production pour la pièce Wouf Wouf (m.e.s Louis-Philippe Labrèche).

Conception éclairages - Cédric Delorme-Bouchard
1555617_10153862312540214_584617376_nCrédit photo: Kristelle Delorme

 

Diplômé du baccalauréat en scénographie de l’UQAM, Cédric Delorme-Bouchard a signé plus d’une cinquantaine de conceptions d’éclairage pour les arts de la scène: théâtre, danse opéra, performance, installation, etc. Son travail a d’ailleurs été souligné par une nomination pour la meilleure conception d’éclairage de la saison au gala des cochons d’or 2014-2015 pour le Désir de Gobi présenté au théâtre Prospero.
 
Parmi ses derniers projets, l’on peut nommer qu’il a réalisé la conception lumière pour Nuclear Sky de Jeremy Michael Seagal et Logan William au théâtre Rouge du Conservatoire, L’opéra Burning Fiery Furnace de Benjamin Britten mis en scène par Marc Béland à la salle Bourgie du musée des beaux arts et l’installation performance L’envers des Îles blanches de Claudia Bernal présentée en août dernier à Bogota en Colombie. À peine rentré de l’Amérique du Sud, il est déjà en train de travailler à sa prochaine conception d’éclairage pour la mise en scène d’Angela Konrad à l’Usine C pour Macbeth dans une traduction de Michel Garneau qui prendra l’affiche en septembre prochain.
 
Parallèlement à sa pratique de scénographe, Cédric D.B. poursuit ses recherches artistiques sur la lumière et la perception en complétant une maîtrise en théâtre à l’UQAM et une formation en technologies des arts de la scène à l’école polytechnique de Montréal. 
 
C’est avec grand plaisir qu’il mettra en lumière cette quatrième édition des Laissés pour contes.